Au cabaret l’Oiseau de Feu

C’est l’histoire d’une rencontre et de découverte mutuelle que j’ai faites juste avant le fameux confinement. C’est un couple d’artistes peintres installé à 80km de Paris dans la région de Fontainbleau : Serguei Poljinsky et Veronique Bonnal, la dernière je nomme tout court Dora, ils ont créé un espace rural multifonctionnel et artistique l’Oiseau de Feu. L’endroit se gere comme une association et le cercle privé avec une adhésion à l’année d’un montant symbolique.

Depuis son ouverture l’été de cette année 2021 j’ai eu l’honneur de faire parti des premiers artistes qui ont fait vibrer les murs de cette vieille bâtisse située au milieu du village en face de l’église.

J’aime y revenir… Non seulement parce que j’ai le droit de chanter mon répertoire russe sans censure, mais aussi parce que dans cet espace décontracté réchauffé par un feu de cheminée je rencontre de nouvelles personnes avec lesquelles j’ai le temps de discuter sur des sujets tabou actuels liés à la situation bizarre qu’on vit depuis 18 mois.

Dans ce village qui paraît vide en arrivant où la connexion téléphonique et internet sont moindre ou nul, on se sent dépaysé, l’émotion tant recherché par des habitants de grandes villes comme moi, qui vit dans le béton d’un quartier populaire de la banlieue parisienne.

Je vous invite y aller faire un tours un jour. J’y suis la plupart des samedis, vous pouvez vérifier ma présence sur la page des événements de mon site.

Voici un aperçu du lieu en photos :

Page sur Facebook Oiseau de Feu / Renseignements : 06 17 99 23 18

Défiler vers le haut