Nouvel album de Veronika Bulycheva en préparation #répétition°2

« Je ferme les yeux de ma main fatiguée,
Même l’air tout autour se fatigue…
J’ai vu mon amour mourir, épuisé,
Comme les fleurs d’une buisson aride »
Paroles de Marina Kniazeva, inspirée de Veronika Bulycheva, traduites par Valentina Chepiga

Malgré des nouvelles restrictions sanitaires je continue mon projet d’enregistrement d’album. 6 titres originaux en langue russe, mis en musique par mes soins sur les poèmes de 3 auteurs moscovites, accompagnés de 3 musiciens français de haut niveaux.

J’ai une reconnaissance infinie pour le soutiens de mes amis et j’espère ne pas vous décevoir avec ces nouvelles œuvres qui aspirent aux sentiments forts : l’amour, la mort et l’espoir.

Vous pourrez accéder à la cagnotte mise en ligne sur la plateforme kisskissbankbank pour contribuer à la production.

Voici la vidéo de la 2e répétition, cette fois avec Julien Tekeyan à la batterie et Emek Evci à la contrebasse :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s