Breizh-Info

Veronika Bulycheva chante l’âme de la Russie éternelle [interview]

Chanteuse, guitariste, compositeur interprète, Veronika Bulycheva était de passage à Nantes récemment. Breizh-info a rencontré cette artiste russe pleine de talent.

Breizh-info : Comment avez-vous opté pour un cursus musical ? 

Veronika Bulycheva : Très tôt, à l’âge de la maternelle, j’ai découvert que j’aimais la musique, je voulais chanter sur scène. Mais, ma voix étant faible – à cette époque il n y avait pas de sonorisation ni micro – on ne me laissait pas chanter sur scene en solo. Vers 8 ans, j’ai commencé à jouer jouer de l’accordéon, celui de ma mère, à l’oreille, car dans le village il n’y avait pas d’école de musique. Puis, dans les années 70 apparaît la mode pour la guitare à 6 cordes, ma mère en a acheté une et j’ai appris à jouer de la guitare en écoutant les disques vinyles.

Défiler vers le haut Défiler vers le haut